Patrícia Pinho PATRICIA PINHO

SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.2 special edition author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Revista Brasileira de Ciências Sociais

Print version ISSN 0102-6909

Abstract

PINHO, Patricia de Santana. La decentralisation des États-Unis dans les Études à propos de la négritude au Brésil.Translated byPatrícia Pinho. Rev. bras. ciênc. soc. [online]. 2006, vol.2Selected edition, pp. 0-0. ISSN 0102-6909.

La prédominance, dans les sciences sociales, des perspectives européennes ou américaines, renforce lidée de lexistence dun modèle exclusif de modernité, vécu tout dabord dans les centres économiques et adopté, ensuite, par les «périphéries». Cette même logique peut être retrouvée dans les études sur la négritude au Brésil. Ces études caractérisent, fréquemment, lexpérience des Noirs aux États-Unis comme la plus «moderne» de la diaspora africaine. Dans cet article, lauteur présente une réflexion théorique qui tente de surpasser le centralisme des États-Unis dans les études sur la négritude, en récupérant la notion de diaspora africaine en tant que configuration multicentralisée. Larticle analyse également la situation de la ville de Salvador de Bahia, en tant que centre important pour la formation du monde moderne, et pour la construction didentités noires contemporaines.

Keywords : Négritude; Modernité; Bahia; Cité mondiale; Tourisme des racines.

        · abstract in English | Portuguese     · text in English     · pdf in English